Des militants de l’UFDG placés sous mandats de dépôt : Ousmane Gaoual pas surpris !

Arrêtés mercredi par les forces de sécurité alors qu’ils étaient en campagne de sensibilisation pour la marche de l’opposition, dans un minibus, ces militants de l’UFDG ont été placés sous mandat de dépôt.  Après avoir passé Leur première nuit au PM3, ces personnes  au nombre de 7, d’après notre source, ont été présentés à un juge.

Pour le Procureur de la République, Sidy Souleymane Ndiaye, ces personnes sont arrêtées pour « attroupement illégal sur la voie publique. »

Une déclaration que réfute Ousmane Gaoaul Diallo. Pour le Coordinateur de la cellule de communication de l’UFDG, ces personnes étaient  à bord d’un véhicule pour la sensibilisation en vue de la marche du jeudi 22 novembre, quand elles ont été arrêtées.

« Si ce matin j’entends le procureur requalifier ça en attroupement, je me demande comment il peut accuser des gens d’attroupement, alors qu’ils étaient dans un minibus en circulation ? Je ne sais pas, comment le procureur peut se regarder en face pour requalifier ces faits ? C’est quelque chose d’extrêmement grave pour la justice. C’est quelque chose de dévalorisant pour la justice Guinéenne», déplore le député uninominal de Gaoual.

A noter que parmi les personnes arrêtées, figure Barry Business, un militant influent du principal parti de l’opposition guinéenne.

Ibrahima Sory Camara, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.