Des promesses pour Kankan: dormez débout, la Savane !

« Il n’y a pas de route en Guinée, je vous donne rendez-vous dans 3 ans, vous n’allez pas reconnaitre la route Kankan-Conakry. On va construire d’autres routes aussi. » Sacré Alpha Condé !

Le président de la République vient encore d’encenser les Kankanais, la belle famille. Ce qu’il n’a pas pu faire depuis son arrivée à la tête de l’Etat ou plutôt du pays, il entend le faire en trois ans, alors qu’il est vu à l’œuvre durant toutes ces années. Les discours n’ont jamais changé : les mêmes promesses, les mêmes annonces, le même tempo, la même gestuelle. Kankan n’est pas dupe. Encore moins amnésique. A l’occasion de l’an 59 de l’indépendance nationale, Alpha Condé promet encore et encore. Les yeux dans les yeux et la main sur le palpitant. Dormez débout, la Savane ! C’est en tout cas lui-même qui avait promis aussi des rails jusqu’à Bobo Dioulasso en passant par Kankan.

Ce rêve solitaire n’a jamais connu un début de réalisation. Plus personne n’en parle même. Même pas Alpha Condé. Il est déphasé, éloigné des réalités. Il prend les Guinéens comme des moins que rien ne sachant ni analyser, ni censés de comprendre. Kankan est à l’image de la gouvernance bancale de l’ancien opposant historique. Cette vieille ville a besoin de tout. Mais surtout de réalisations de promesses faites.

Comment sera la route Conakry-Kankan ? 6X6 voies ou une simple autoroute à pesage ? La Savane, dormez débout ! Ces deux dernières années seront consacrées aux promesses farfelues beaucoup plus qu’avant. Il prépare ses arrières. 2020 c’est déjà demain. Et il n y a pas eu grand-chose à se mettre sous la dent. On peut quand même saliver avec ça : « Nous allons transformer l’agriculture guinéenne, c’est pourquoi nous avons demandé à la BAD que la Guinée soit le 5ème pays à bénéficier de l’agro-industrie. Nous allons créer de l’emploi pour les jeunes et les femmes.»

 

Amen !

 

Jeanne Fofana, Kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.