Des soldats détenus par l’EI relâchés au compte-gouttes

La coalition arabo-kurde nie que des négociations aient lieu, même si des combattants disent avoir été libérés en échange de vivres.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.