Descente musclée des agents de police à Gangan RTV : Le DG annonce une plainte

Comme annoncé précédemment, des agents de police ont effectué vendredi une descente musclée au siège du Groupe Gangan RTV, sans aucune explication.

Un acte que regrette le Directeur Général dudit média. Devant cette violation de la loi sur la libert de presse Aboubacar Camara, annonce une plainte les commandants de la BRB No 2 et de la CMIS No 2 de Kaporo :

« Me Salifou Béavogui a été appelé par nos soins pour exercera notre droit et porter plainte contre les commandants de la BRB No 2 et de la CMIS No 2 de Kaporo pour perquisition sans mandat dans les locaux d’un média privé et dommage qui s’en est suivi. J’ai appelé le président de la HAC pour lui tenir informer de la situation qui se passait dans mon média et aussi il est rentré dans des prérogatives pour comprendre ce qui se passe”, a fait savoir le Directeur Général de ce groupe de média.

En plus, ajoute Aboubacar Camara, “J’ai appelé le ministre Damantang à plusieurs reprise, mais qui n’a pas daigné décrocher et nous avons joint en partie le Général Ansoumane Camara dit Baffoé qui nous a confié qu’il n’était pas au courant de la mission, qu’il ne sait pas. Nous savons quand-même en amont que la BRB relève exclusivement de la direction centrale de la police judiciaire, notamment de commandant Fabou”, indique le Président par intérim de l’URTELGUI.

Pour rappelle, en 2017 les locaux de Gangan TV avaient fait l’objet d’une autre violation de la part des gendarmes qui ont kidnappé à l’époque 3 de nos journalistes avant de les placer en garde à vue à la gendarmerie de Yimbaya.

Les plaintes des associations de presse devant les juridictions étaient restées sans suite.

Alfred Bangoura, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.