DIPLOMATIE : Ségolène Royal arrive à Conakry

En tournée sur le continent africain, la ministre française de l’environnement et de l’énergie, après l’Egypte, l’Ethiopie et la Côte d’Ivoire, fera une escale à Conakry, avant de continuer sur Dakar, la capitale sénégalaise, dernière étape de son périple. Présidente de la COP21, elle discutera avec les autorités guinéennes de la protection de l’environnement et de la nécessité de promouvoir les énergies propres.

Se donnant pour mission de promouvoir le respect des engagements issus de la Conférence de Paris sur le climat, l’ancienne compagne de François Hollande peut voir en la Guinée une cible idéale. En effet, la Guinée, confrontée à un besoin énergétique criard est un peu le symbole du continent africain qui, toutefois, a un impératif d’industrialisation, elle-même, grande consommatrice d’énergie.

Le débat pourrait donc porter sur la manière concrète d’aider les pays sous-développés à rattraper leur retard sans exposer la planète aux risques liés au changement climatique.

Anna Diakité, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.