La double menace opposition et syndicat plonge le gouvernement dans la tourmente

L’année 2015 s’annonce difficile pour les autorités guinéennes. L’adresse à la nation du président CONDE du 31 décembre ne semble pas dissimuler cette réalité. Les syndicalistes d’une part jurent de déclencher une grève générale et illimitée à compter du lundi 05 janvier. Tandis que l’opposition fait savoir que son meeting du 07 du même mois à l’esplanade du stade du 28 septembre est inévitable. Les adversaires du régime CONDE, pour montrer leur détermination se sont retrouvés ce 31 décembre au quartier général de l’ufdg, principal parti de l’opposition pour discuter des préparatifs de la journée du 07 janvier.

Cellou Dalein DIALLO et ses compagnons de lutte n’ont pas manqué d’exprimer leur solidarité au mouvement syndical dans sa volonté d’en découdre avec le pouvoir, si jamais il n’obtient l’amélioration des conditions de vie et de travail des fonctionnaires guinéens. Cette attitude de l’opposition est vue par certains observateurs comme une tentative de récupération. D’autres lorgnent déjà le mouvement populaire de 2007 qui avait failli mettre un terme au règne du feu Général Lansana CONTE. Nombreux sont ceux qui s’accordent à dire que si les deux menaces (syndicat et opposition) se concrétisent, il est fort probable que la Guinée plonge dans le chaos. Et pour l’heure, aucune médiation permettant de rapprocher les positions ne semble se dessiner .

Oumar Rafiou DIALLO, www.kababachir.com

  1. […] La double menace opposition et syndicat plonge le gouvernement dans la tourmente […]

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.