Drame de Rogbané : Sékou Batouta Camara inculpé, Soriba Sorel sera entendu lundi

Un mois après la tragédie, le feuilleton judiciaire se poursuit sur le drame de la plage Rogbané survenu au lendemain de la fête de Ramadan lors d’un concert où 34 personnes avaient péri, lors d’une bousculade.
Après l’inculpation de Malik Kébé et cie, c’est autour de deux responsables locaux de la ville de Conakry, de répondre de leur responsabilité dans cette affaire. Il s’agit du président de la délégation spéciale de Ratoma, Sékou Batouta Camara et du gouverneur de la ville de Conakry, Soriba Sorel Camara.
Après avoir été entendu par le Procureur de la République près du TPI de Dixinn, Sékou Batouta Camara, a été inculpé vendredi. De même, le gouverneur de la ville de Conakry, Soriba Sorel Camara, lui sera entendu lundi par l’équipe d’enquêteurs. Il est accusé d’avoir laissé fonctionner les plages alors qu’elles avaient été fermées suite à une décision de son prédécesseur, au lendemain du drame survenu à la plage de Lambanyi, le 1er janvier 2014, et qui avait fait 6 morts et plusieurs portés disparus.
Au lendemain du drame à la plage de Rogbané, des ONG avaient demandé la démission des responsables locaux à savoir le Chef de la délégation spéciale de Ratoma, Sékou Batouta Camara et le gouverneur de la ville de Conakry, Soriba Sorel Camara et leur traduction en justice, pour avoir failli à leurs responsabilités.
Après le drame, ces deux personnalités ont nié avoir été informées de la tenue d’un tel concert dans leur circonscription.


Abdoul Wahab Barry, Kabanews

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.