Dubreka : les populations de Tondon demandent le départ de leur maire

Conformément à l’Accord politique signé le 20 août dernier, entre le pouvoir et l’opposition, 128 délégations spéciales vont être installées dans les 38 communes urbaines et 90 communes rurales de Guinée.

Si la plupart d’entre elles ont été mises en place, quelques unes posent toujours problème. C’est le cas de la commune rurale de Tondon, dans la préfecture de Dubreka.

Les populations de cette localité s’opposent au maintien du maire sortant comme le souhaitent les autorités préfectorales de Dubreka. Le sieur Sylla est accusé de mauvaise gestion et de malversation financière.

Récemment, une délégation conduite par le secrétaire général chargé des collectivités décentralisées de Dubreka, Younoussa Sylla, a tenté de procéder à la confirmation du maire sortant au poste de président de la délégation spéciale de Tondon.

Mais les populations locales se sont farouchement opposées à ce choix. Ils l’ont fait savoir en scandant des propos hostiles à l’équipe sortante. Face à cette opposition, la délégation a dû rentré à Dubreka sans que la commune rurale ne soit recomposée.

Aux dernières nouvelles, des négociations sont actuellement en cours pour amener les populations à accepter l’équipe sortante.

Thierno Diallo, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.