Ebola : 3,4 milliards de dollars promus aux pays touchés

Au cours d’un sommet organisé vendredi à New York par les Nations-Unies, pour la relance de l’économie dans les trois pays touchés par le virus Ebola en Afrique de l’ouest (Guinée, Libéria et Sierra Léone), les donataires ont fait une promesse de don de 3,4 milliards de dollars à l’ONU.

Cette annonce a été saluée par Helen Clark, le chef du Programme de développement des Nations-unies (PNUD). Les Nations-Unies avaient chiffré les besoins à 3,2 milliards de dollars.

Les principales promesses de don ont été faites par les États-Unis, l’Angleterre et l’Allemagne. La Banque africaine de développement, l’Union européenne, la Banque mondiale et la Banque islamique ont également promu de mettre la main à la poche.

Depuis son apparition en décembre 2013 au sud de la Guinée, le virus Ebola a tué plus de 11.000 personnes en Guinée, au Libéria et en Sierra Léone. La Banque mondiale chiffre le manque à gagner dû à la maladie à 2,2 milliards dollars pour les trois États.

Thierno Diallo, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.