Ebola : la Guinée renforce la sécurité frontalière avec la Sierra Léone

Malgré les mesures annoncées, la lutte contre le virus Ebola est loin de finir tant en Guinée que dans les autres pays voisins (Sierra Léone et Libéria).

Pendant que la Sierra Léone a confiné une nouvelle fois sa population pour trois jours, la Guinée qui vient de décréter un état d’urgence sanitaire renforcée pour 45 jours dans certaines préfectures, renforce également son dispositif de sécurité à la frontière avec la Sierra Léone.

Selon le porte-parole de la gendarmerie nationale, Mamadou Alpha Barry, des soldats ont été déployés tard vendredi soir dans la ville de Forecariah, assurant que la sécurité était renforcée dans la région pour éviter la propagation du virus Ebola en provenance de la Sierra Léone.

Cette décision intervient à la suite des rumeurs faisant état de la fuite des certains citoyens léonais, qui tenteraient de rentrer dans le territoire guinéen, pour échapper aux trois jours de confinement de la population léonaise, avec ses contraintes socio-économiques.

Déjà, des résidents avaient rapporté des tensions dans la région après une arrivée importante de Sierra-léonais dans les jours précédant la quarantaine, qui est entrée en vigueur vendredi et qui se termine ce dimanche.

En raison de sa proximité avec la Sierra Léone, le pays plus touché par l’épidémie Ebola, avec plus de plus de 3.700 morts sur plus de 11.800 cas enregistrés, selon l’OMS, la préfecture de Forécariah, située à la frontière guinéo-léonaise, est la plus exposée et constitue aujourd’hui l’épicentre de l’épidémie en Guinée.

Mais l’une des raisons fondamentales des difficultés liées à la lutte contre l’épidémie dans cette préfecture, située à quelques 100 km de la capitale Conakry, est bien la réticence des populations de Forécariah qui s’attaquent très souvent au personnel médical et aux agents de la Croix-rouge et qui se livrent quelques fois à des inhumations non sécurisées.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.