Ebola : les hommes guéris gardent la maladie dans le sperme pendant 3 à 9 mois

Une étude menée conjointement par le ministère sierra léonais de la Santé et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a montré que les personnes guéries d’Ebola garderaient la maladie dans leur sperme pendant trois à neuf mois après la guérison. Une information confirmée par les recherches des autorités guinéennes, selon le chef de la Coordination nationale de riposte à l’épidémie le docteur Sakoba Keïta. Effectivement, «certains hommes guéris gardent quelques germes du virus Ebola dans le sperme», a-t-il indiqué.

Le docteur Keïta appelle au respect des mesures de prévention car, dit-il, les symptômes qui font leur apparition avaient déjà été combattus lors du traitement des malades. Par ailleurs, de nouvelles dispositions sont prises pour empêcher la rechute de ces personnes.

Dans la préfecture de Forecariah où ont été enregistrés certains des derniers cas confirmés d’Ebola, près de 34 villages sont soumis à un cerclage. En attendant de connaître toutes les conséquences à moyen et long terme de la maladie, il est demandé aux victimes d’être très vigilantes.

Thierno Diallo, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.