Economie: Dégradation avancée de l’axe Mamou-Dabola, les coupeurs de route de retour

Les travaux de bitumage de la route Mamou-Dabola ont été achevés il y a un an jour pour jour. Entièrement réhabilitée en six (6) mois par l’entreprise chinoise, cette infrastructure routière recouvre peu à peu, son image d’antan : trous béants et nids de poules. Rendant difficile la route.
Toute chose qui a facilité le retour rapide des coupeurs de route entre la préfecture de Dabola et celle de Mamou, ville carrefour.
De peur d’être victime des gangs, les conducteurs de taxis ont aussi repris le voyage en colonie.  Bien qu’ils traversent un véritable calvaire, les taxis-maîtres se montrent très solidaires. Récemment, le véhicule du jeune « Babatèrè », chauffeur taxi, a échappé de justesse aux ravisseurs. La scène s’était déroulée entre Timbo et Mamou. Ce, grâce au concours de ses pairs.
A l’heure, ils sont aussi nombreux les passagers à soutenir l’audace des chauffeurs engagés à lutter contre les gangsters qui souvent, opèrent attaquent même en pleine journée.

Mamadouba Camara, correspondant Kababachir.com à Dabola

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.