Éducation : état de lieu du niveau d’avancement des programmes à l’approche des examens nationaux‏

À moins d’un mois du début des Examens nationaux session 2015, le ministre de l’Enseignement près-universitaire et de l’Alphabétisation, Ibrahima Kourouma, s’est entretenu lundi avec les responsables de son département. Objectif, faire un état de lieu sur l’avancement des programmes et les préparatifs des examens de fin d’année.

Au cours de l’entretien, l’Inspection générale de l’éducation a indiqué que les programmes sont exécutés à 86,25% (contre 84,48% prévus) au primaire et à 86,34% (contre 81,40% prévus) au secondaire.

La Direction du Service national examens et concours scolaires et orientations a pour sa part affirmé que toutes les conditions sont réunies pour le bon déroulement de l’examen d’entrée en 7e année, à la date indiquée. Concernant le Brevet d’étude du premier cycle (BEPC) et le Baccalauréat unique, “toutes les listes des candidats sont remontées et les centres d’examen sont identifiés”, a précisé le communiqué final qui a sanctionné la rencontre.

Les responsables chargés de la mise en place des ateliers régionaux préparatoires quitteront dans les prochains jours Conakry pour les huit régions administratives.

La rentrée scolaire et universitaire 2014-2015 a enregistré un retard de plus de 3 mois. Ce qui a eu un impact considérable sur l’exécution des programmes. D’habitude organisés entre fin juin et début juillet, les examens ont été repoussés d’un mois. Les acteurs, candidats et encadreurs, espèrent que les programmes seront bouclés avant le jour de lancement des épreuves.

Thierno Diallo, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.