Éducation : le Gouvernement accède à un des points de revendication du SLECG

Alors que le Syndicat libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG) menace de boycotter la rentrée scolaire prévue le 03 octobre prochain, le Gouvernement guinéen d’accéder à un des points de revendications, posé par le SLECG comme préalable à toute négociation autour des 8 millions de francs guinéens.

C’est désormais officiel ! « Le Président de la République vient de donner son accord pour le paiement des 40% avec effet rétroactif pour nos doyens qui ont fait valoir leur droit à la retraite en Décembre 2017. Dès le Lundi 24 Septembre 2018 à 8h, une mission composée par les membres du bureau exécutif national du SLECG comme chef de mission procédera au paiement des 40% avec effet rétroactif de nos doyens sur toute l’étendue du territoire national. »

C’est une annonce faite par  la Cellule de Communication du SLECG d’Aboubacar Soumah publiée sur la page facebook.

Même si pour l’instant, l’ultimatum lancé par le SLECG reste en vigueur, pour une reprise des négociations autour du salaire des 8 millions de francs guinéens, la décision du gouvernement de procéder au payement des 40% permettrait probablement de ramener les syndicalistes autour de la table des négociations.

Abdoul  Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.