Éducation : le SLECG durcit le ton, la grève continue !

Malgré le gèle des salaires des enseignants grévistes, le Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG) ne désarme pas !

Réunis en assemblée générale ce samedi, les membres du SLECG  comptent poursuivre le mouvement de protestation jusqu’à la satisfaction de leur revendication.

S’exprimant devant ses collègues enseignants, Aboubacar Soumah se félicité de constater que le mot d’ordre de grève est largement suivi : « La grève a réussi à 100% en dehors de quelques  endroits de la haute guinée, vous constaterez que partout, soit les élèves ne viennent pas où ce sont les enseignants qui ne sont pas présents. Mais, ce sont des contractuels qui répondent dans quelques établissements, donc la grève continue », s’est réjoui le Secrétaire général du SLECG qui appelle à la poursuite de la grève.

Depuis le 03 octobre dernier, date d’ouverture des classes, le secteur de l’éducation est paralysé par la grève des enseignants qui demandent une augmentation des salaires à 8 millions de francs guinéens. Après prés d’un mois de crise, le gouvernement reste ferme sur sa décision et ne veut pas bouger d’un pas.

Alfred Bangoura, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.