Election à la Mairie de Matoto: La Cour Suprême va trancher le 31 janvier prochain

Qui de Mamadouba Tos Camara ou de Kalémodou Yansané aura le dernier mot à la Mairie de Matoto?
La réponse est attendue le 31 janvier prochain par la Cour Suprême qui devrait se prononcer sur une plainte du candidat de l’UFDG, Kalémodou Yansané, qui se considére comme étant le vainqueur de l’élection de l’exécutif communal du 15 décembre 2018, dont le processus avait été interrompu.

Alors que le ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation, Bouréma Condé avait opté pour la reprise de l’élection de l’exécutif communal, dont celui du Maire, la Cour Surpême, la plus haute instance judiciaire du pays, quant à elle, a jugé la plainte de M. Kalémodou Yansané recevable. Elle devrait tancher ce contencieux le 31 janvier prochain.

On se souvient, le candidat de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée, Kalémodou Yansané, avait recueilli un score de 23 voix contre 22 pour son challenger Mamadouba Toss Camara du RPG Arc-en-ciel. Ce dernier contesterait les résultats du vote. Et du coup, un membre de la délagation, répondant au nom de Balla Moussa Keita, qui figurait sur la liste du RPG-Arc-ciel, est venu déchirer les bulletins, créant ainsi une confusion totale, qui a été à l’origine de la suspension du vote des vices-maires, qui devaient composer le bureau de l’exécutif communal.

Ibrahima Sory Camara, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.