Élections du 04 Février: Cri de cœur d’un citoyen qui n’a pas retrouvé sa carte d’électeur

« Je n’ai pas retrouvé ma carte d’électeur lors des opérations de distribution organisées par la CENI durant la période impartie. Pire sur la liste d’émargement, mon nom ne figure pas également. », C’est par ces mots qu’Alimou Diallo, citoyen de Lambandj a exprimé ses regrets du fait qu’il ne pourra malheureusement pas voter le 04 février prochain. Sa carte d’électeur n’a pas été retrouvée alors qu’il avait voté auparavant.

S’exprimant lundi au micro  de Kababachir.com, ce citoyen explique les démarches qu’il a déjà menées pour être rétablit dans ses droits, mais sans succès :
« J’ai remonté les problèmes à la CENI. Il m’a été signifié que lorsqu’il s’agit d’un seul électeur, le problème est compliqué à gérer. Il m’a été demandé de patienter pour les élections futures en 2018 (législatives), car le recensement est également prévu. A cette occasion, je pourrai de nouveau me faire recenser afin de figurer sur la nouvelle liste électorale. », se console-il.

Et de poursuivre, « Le problème dans tout ça, c’est que c’est la première fois que je ne vote pas depuis 1993 par la faute de la CENI. Je n’arrive pas à comprendre ça, car malgré mes démarches la CENI ne fait aucun effort pour que je puisse voter pour des élections aussi cruciales que les communales. », regrette notre interlocuteur.

Ibrahima Kourouma, Kababachir.com

Cliquez ici pour voir son ancienne  Carte d’electeur

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.