Elections Locales-Boké: L’heure est au dépouillement

Après le déroulement du scrutin du 04 février 2018, les membres des 576 bureaux de vote (BV) et les représentants des partis politiques en compétition ont tour à tour procédé au dépouillement et au décompte des voix obtenues par chacune des formations politiques et listes indépendantes.

Pour mémoire, la préfecture de Boké compte 221.142 électeurs répartis entre 576 bureaux de vote, selon la CEPI.

A en croire au président de la CEPI de Boké, El Hadj Sékou Souaré, «Il n’y a pas eu d’engouement certes mais les électeurs ont fait une élection civilisée…»

A l’heure, les états-majors des partis politiques sont rentrés en possession des ordres de mission leur permettant d’accéder à la salle de Centralisation des résultats du vote située au Bloc administratif préfectoral de Boké.

Cette stratégie selon El Hadj Souaré, permettra d’éviter ‘’les dégâts’’ à tous les niveaux.

Déjà, les dispositifs sécuritaires sont envisagés pour le bon déroulement des opérations de centralisation, une autre phase non la moindre du processus électoral sur lequel sont rivés les regards avec une attention particulière.

Mamadouba Camara, correspondant Kababachir.com à Boké

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.