Elections nigérianes : ‘’Un progrès majeur pour l’Afrique’’ selon Cellou Dalein Diallo

Le Chef de file de l’opposition guinéenne s’est exprimé sur les élections présidentielles au Nigéria qui a vu la victoire du Candidat de la Coalition de l’opposition, Mohammadou   Bouari.

Pour le président de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo, ce scrutin est un progrès majeur pour l’Afrique et le Nigéria en particulier.

’C’est un sentiment de satisfaction, d’abord parce que c’est une victoire de l’opposition républicaine, mais également parce que je connais, à travers la presse ce Mohammadou Bouari, qui est un homme rigoureux qui est attaché à l’intégration de la région et qui a montré sa capacité à lutter contre la corruption et d’améliorer la gouvernance au Nigéria. Donc je pense que pour l’Afrique de l’Ouest, c’est un progrès important pour les qualités reconnues à l’homme. C’est vrai, il y a eu la coalition des partis politiques, je souhaite qu’en Guinée il ait peut être une coalition aussi pour obtenir l’alternance qui est absolument aujourd’hui demandé par le peuple de Guinée dans son écrasante majorité.’’ a réagit le Chef de file de l’opposition guinéenne.

Toutefois, la question de la candidature unique de l’opposition guinéenne pour l’alternance lors de la présidentielle du 11 octobre, est loin de faire l’unanimité. Une divergence existe encore entre les acteurs politiques de l’opposition, et le pouvoir profite de cette situation pour prendre le devant, à travers des mouvements de soutien qui parlent déjà de la réélection du président Alpha Condé dès le premier tour.

Mais avec une candidature unique de l’opposition ou pas, il est difficile pour le parti au pouvoir, le RPG-Arc-en-ciel, de franchir la barre des 50% d’électeurs dès le premier. Or, un deuxième tour du scrutin présidentiel  serait suicidaire pour le parti au pouvoir et donnerait lié à une coalition de l’opposition guinéenne pour une alternance en 2015.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.