Elie-Mbany (RPG) : liaisons dangereuses contre le FNDC

Le FNDC dérange encore et toujours. Tant les anciens militants, leaders aujourd’hui tournés vers le RPG que le parti au pouvoir lui-même. C’est ainsi que des liaisons dangereuses s’établissent entre des anciens alliés de la plateforme et des cadres du régime dans le seul objectif de mettre les bâtons dans les roues, en contrepartie, un poste de responsabilité au sein de l’administration publique.

Elie Kamano est pris la main dans le sac alors qu’il planifiait la déstabilisation du FNDC, à travers Mbany Sangaré, supposé être le grand financier dont une broutille de 700 millions GNF a été avancée. L’objectif c’est d’engager des actions sordides contre le FNDC. MBany Sangaré, secrétaire national de la Jeunesse du RPG, interrogé par Africa Guinée, nie tout, mais reconnait avoir reçu Elie Kamano « une ou deux fois dans mon bureau, on a parlé mais il n’a jamais parlé d’argent. Lors de nos entrevues, il m’a signifié qu’il a quitté le FNDC. Moi je n’ai jamais reçu une facture de lui, cela est clair et net. »

Ce qui est évident, il a été question, à un moment donné, de trouver une nouvelle adresse à Elie au sein du RPG à travers un poste juteux. Sauf que, le gouvernement a été partiellement remanié, mais Elie ne trouve pas de poste. Toutes les options, sont sur la table. De la compromission aux délations. Mais, c’est mal connaître le RPG…

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.