En Italie, un massacre évité de justesse pour 51 collégiens pris en otages

Un chauffeur de bus a menacé de mort les adolescents, invoquant le sort des migrants disparus en Méditerrannée pour expliquer son geste.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.