En Somalie, les frappes américaines qualifiées de possibles « crimes de guerre »

Selon Amnesty International, plus de 100 frappes ont été effectuées depuis avril 2017 par des drones ou des avions dans le sud du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.