Enseignement à distance: E-learning: Amélioration de l’offre en Afrique de l’Ouest

En Afrique, la pandémie Covid-19 a empêché des millions d’étudiants d’accéder à leurs campus, d’où l’importance d’investir dans l’enseignement à distance.

L’offre d’e-learning (enseignement à distance) en Afrique de l’Ouest s’améliore avec le déploiement au Burkina Faso, puis récemment au Bénin d’un projet baptisé « Africa Digital Campus » (ADC). Financé par l’Agence française de Développement (AFD) sur des fonds délégués par l’Union européenne (UE) à hauteur de 2,85 millions d’euros, ce projet a démarré en novembre 2021 pour une durée de 24 mois. Il a été lancé au Burkina Faso en mars 2022, ensuite au Bénin, fin octobre dernier.

L’ADC est porté, entre autres, par l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD), un établissement public français, et la West and Central African Research and Education Network (WACREN). Selon l’IRD, ce projet « pilote » a été conçu pour permettre à l’université virtuelle du Burkina Faso (UVBF) et à l’Institut national supérieur de technologie industrielle de Lokossa (INSTI) au Bénin d’offrir à leurs étudiants une formation en ligne « de qualité ».

Assurer la continuité des études supérieures

Pour ce faire, un accès à la plateforme d’apprentissage en ligne de l’université, avec un débit suffisant, est fourni aux enseignants et aux étudiants. L’idée est de « contribuer et assurer la continuité et la qualité des études supérieures et de la recherche dans un contexte où le rôle du numérique pour atteindre ces deux objectifs a été exacerbé par la crise sanitaire Covid-19 » qui a empêché des millions d’étudiants africains d’accéder à leurs campus, a souligné l’IRD.

À terme de leur projet, les initiateurs de l’ADC au Burkina et au Bénin aspirent à convaincre les décideurs à déployer l’enseignement à distance « à l’échelle nationale » pour atteindre « tous les étudiants des deux pays ». L’ADC fait partie du programme « DIRECCT », développé par l’Organisation des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (OEACP) et l’UE, a-t-on rappelé.

Source: dpa-news.de

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.