Et si Aboubacar Soumah GDE avait perdu le Nord ?

Il ne parvient vraiment pas à réaliser sa grosse défaite, suite à son absence à la tête de la Mairie de Dixinn, en dépit de toutes les déclarations tribales. Aboubacar Soumah, leader dit de Guinée pour la Démocratie et l’Equilibre (GDE) met désormais dans le même panier alliés, adversaires politiques, futures alliés, alliés défunts, etc. Tous sont à mettre dans la poubelle. Il semble avoir perdu le Nord, de repères. Ni Sydia, ni Dalein, ni même Kassory ne sont dans le cœur de l’ex allié de l’UFDG.

Extrait : « Il faut un Guinéen, qui considère son Compatriote et qui ne le juge pas en tant que peulh, soussou, malinké ou forestier. Que ce qu’il prend comme décision ou pose comme acte, soit dans le sens de l’intérêt de l’ensemble des guinéens. C’est ce Guinéen qu’il faut rechercher maintenant. Il faut qu’on se sépare de cette génération qui a fatigué la Guinée depuis 1958, et qui a eu comme élèves les CellouDalein, les Kassory Fofana, les Sidya Touré et autres. Il faut qu’on s’en débarrasse. Aucun d’eux ne fera le bonheur de ce pays. »

Réelle prophétie.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.