Étude : L’Afrique sera le centre mondial des solutions d’e-agriculture


Le continent a enregistré le plus grand nombre de services « agritech » dans le monde, touchant plus de 33 millions de petits exploitants agricoles.

Tunis (dpa) – L’Afrique est en passe de devenir le centre mondial des solutions d’agriculture intelligente (e-agriculture, ou agritech), selon une étude commandée par Microsoft et réalisée par « Africa Practice ». À l’horizon 2030, l’Afrique triplera sa production agricole, et la valeur de son agritech passera à un trillion de dollars, a estimé l’étude, dont les résultats ont été relayés par des médias.

Jusqu’à 200 millions de petits exploitants agricoles africains devraient commencer à adopter des solutions agritech, à partir de 2030, a-t-on indiqué de même source. La connectivité mobile dans ce continent devrait atteindre plus de 55 pour cent avant 2030, ce qui signifie que plus de 85 pour cent des petits exploitants utiliseront des smartphones pour recourir à des solutions mobiles.

Entre 2016 et 2019, le secteur agritech africain a enregistré une croissance de 44 pour cent en glissement annuel, a-t-on rappelé de même source. À ce jour, l’Afrique a enregistré le plus grand nombre de services agritech dans le monde touchant plus de 33 millions de petits exploitants agricoles, a-t-on ajouté. Microsoft a cité plusieurs solutions agritech en cours dont l’exemple « Twiga Foods » qui relie les petits exploitants agricoles des zones rurales du Kenya aux vendeurs informels de détail qui sont présents dans les villes.

Source: dpa-news.de

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.