Examens de fin d’année : le ministère de l’Enseignement près universitaire fait le bilan

Au lendemain des dernières épreuves du Baccalauréat unique, le ministère de l’Enseignement près universitaire et de l’alphabétisation, par la voix de l’inspectrice générale du département, Mme Néné Fatou Diallo, a dressé samedi le bilan final de déroulements du Brevet d’études du premier cycle (BEPC) et du Baccalauréat unique.

Ainsi, on apprend qu’au BEPC trente-deux (32) cas de défaillance de la surveillance et 26 cas de fraude ou tentative de fraude ont été constatés.

Les 32 cas de défaillance de la surveillance se présentent comme suit : huit (8) cas d’échange de cahier de brouillon, onze (11) cas de port et/ou usage de téléphones portables, cinq (5) cas de tentative de communication et 8 cas de légèreté de fouille.

Précisons qu’il y a légèreté de fouille, lorsqu’un candidat parvient à pénétrer dans une salle avec des effets interdits (cahier, livre, traité d’un sujet ou téléphone portable).

Au niveau des candidats, vingt-six (26) cas d’irrégularités ont été enregistrés. Il s’agit de quinze (15) cas de port de téléphones, six (6) cas de tentative d’échange de cahier de brouillon, quatre (4) cas de saisie de document et une (1) substitution de candidat.

Au Baccalauréat unique, dix (10) surveillants ont été sanctionnés pour port de téléphones, légèreté dans la fouille des candidats ou complicité dans la communication entre les candidats.

Des éliminations ont été prononcées contre dix-sept (17) élèves pour saisie de document, échange de brouillon ou port de téléphone. Quatre (4) substitutions ont été démasquées. Enfin, on a dénombré deux (2) cas d’abandon et un décès, victime d’un accident de la route.

Globalement, les épreuves se sont déroulées dans les bonnes conditions. Contrairement à la session 2014, cette année il n’y a pas de fuite de sujet.

Comme les quatre dernières années, ces évaluations étaient placées sous le signe de Tolérance zéro vers l’excellence.

Thierno Diallo, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.