Exécutif communal de Matoto : Nouveau report du scrutin

Après les incidents du 15 décembre 2018, qui a été à l’origine de l’interruption de l’élection de l’exécutif communal de Matoto, le ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation peine à clore cette parenthèse et mettre en place l’exécutif communal.

Bouréma Condé avait pourtant convoqué les différents candidats à une nouvelle élection ce mercredi, mais qui a finalement été reportée.

Dans une déclaration rendue publique mardi, à l’issue d’une réunion d’urgence, l’UFDG  a exclu toute idée d’une reprise de l’élection du Maire, mais plutôt de la poursuite de l’élection des Vice-maires.

Et la raison est simple, estime Fodé Oussou Fofana, qui en donne les raisons:

« Nous sommes allés à la cour, pas pour un contentieux. Le juge a dit que Bouréma Condé, n’a pas le pouvoir d’annuler cette élection… Donc, le dossier de Matoto est clos, Kalémodou est le maire de la commune. S’il faut installer un maire à la place de Kalémodou Yansané, il faudra marcher sur nos cadavres », prévient le Vice-président de l’UFDG.

 De son côté, Mamadouba Tos Camara, du RPG-Arc-ciel, c’est la sérénité, même si l’espoir de se voir élu Maire est encore maigre.

Le candidat du RPG se dit surpris de ce nouveau report de l’élection alors que le camp adverse disait n’avoir pas reçu l’invitation.

Affaire à suivre….

Alfred Bangoura, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.