Face au variant Delta, Alpha veut renforcer le contrôle des frontières avec les pays voisins

Le coronavirus continue sa propagation avec l’apparition du variant Delta, qui suscite des vives inquiétudes. Et ce, malgré la campagne de vaccination qui traine tant en Guinée que dans la plupart des pays Africains, avec la réticence des populations et l’insuffisance de vaccins dans certains cas.

Face à cette situation, le Président Alpha Condé entend renforcer le contrôle des frontières avec les pays voisins, notamment la Sierra Léone et le Libéria.

« Le Président de la République a réitéré avec force au Ministre en charge de la Santé de prendre des mesures énergiques afin de renforcer sérieusement la surveillance à nos frontières aérienne et terrestre au regard de la recrudescence de cas positifs et de l’apparition de variant du Coronavirus dans certains pays voisins, notamment la Sierra-Léone et le Libéria. », a-t-on indiqué lors du compte rendu des travaux du Conseil des ministres du jeudi 22 juillet

Dans le même ordre d’idées, ajoute  Amara Somparé, porte-parole du jour, « Il a insisté sur la nécessité d’accroître sensiblement les tests PCR compte tenu du nombre important de cas asymptotiques identifiés. », a rappelé le ministre de la Communication. Alfred Bangoura, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.