Face aux fraudes électorales : voici ce que compte faire Dalein

On ne sait pas comment sera faut demain avec toutes les réclamations issue de la fraude électorale massive. Même le RPG crie à la fraude. Lui sur qui pèse pourtant de grosses accusations de manipulations, de corruption, d’intimidation, d’implication des administrateurs territoriaux. Des pratiques qui prouvent à suffisance que c’est bien le RPG qui a fraudé.

L’UFDG quant à elle déroule déjà la prochaine voie à suivre, tout en dénonçant l’abus du pouvoir et sa forte capacité de nuisance et de déstabilisation du tissu social. Par la voix du président de l’UFDG, l’opinion a été informée de ce compte faire Dalein et les siens.

Extrait : «Nous allons faire tous les recours pour contester les résultats auxquels les CACV sont parvenus après avoir annulé les bureaux de vote. Nous avons des documents, des preuves irréfutables qu’on a volé notre parti. Tout dépendra de vous, il faut qu’on se mobilise pour refuser le holdup. On a suffisamment montré notre attachement à la paix en acceptant de faire des compromis sur la base des dialogues. Il ne faut pas avoir peur puisque, si nous montrons que nous avons peur, ce n’est pas la peine de continuer la lutte. Il faut défendre par tous les moyens légaux nos droits, nos suffrages et le choix des guinéens. »

Un message de fermeté qui ne semble point être salué par le RPG, lequel voit le diable partout.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.