Faya Millimono libéré sous condition, le BL demande l’annulation de la procédure


Arrêté dans la matinée du vendredi 05 Avril avec une dizaine de ses partisans, et poursuivis pour attroupement et trouble à l’ordre public, Dr Faya Millimono a été libéré dans la soirée du vendredi sur demande de son avocat. Mais la procédure va se poursuivre, parce que le leader du Bloc Libéral va se présenter lundi au tribunal de première instance de Kaloum.

« Je prends la parole au nom du collectif des avocats avec leur permission pour dire que Dr Faya Milimono et les autres ont été déférés au parquet pour attroupement et trouble à l’ordre public. Nous avons trouvé monsieur le procureur qui a été très réceptif et qui a accepté de mettre nos clients à notre disposition pour qu’on revienne le lundi matin. Ils sont poursuivis mais pas inculpés. Nous serons là le lundi à 8 heures », a déclaré Me Salifou Salifou Béavogui, membre du collectif des avocats des opposants.

Sur sa page facebook, le Vice-Président chargé des relations extérieures et la Communication du parti, le Bloc Libéral demande l’annulation pure et simple de la procédure.

« Je sollicite auprés du juge et du Procureur du tribunal de Kaloum d’annuler purement et simplement le rendez-vous des responsables du Bloc Libéral de ce Lundi car ils n’ont commis aucun crime et le dossier est vide de sens. ».

Mais ce n’est pas tout ! Talibé Bah, demande  de les dédommager pour dit-il, « le temps mis dans les locaux et la brutalité des forces de maintien d’ordre lors de l’embarquement vers la CMIS ».

Pour rappel, le Bloc Libéral protestait contre la rentrée parlementaire des députés « périmés » dont le mandat a été prolongé sans limite et pour exiger la tenue rapide des élections législatives.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.