FEG 2019:Alpha prévient: «On acceptera plus un enseignement au rabais »


Le Forum de l’Etudiant Guinée s’est ouvert mercredi 17 Avril au Palais du peuple à Conakry. C’est le Président Alpha Condé qui a procédé au lancement des travaux devant les étudiants, enseignants et responsables de l’éducation.

Troisième du genre, le Forum de l’Etudiant guinéen est un espace unique, une plateforme destinée à fournir aux futurs bacheliers et étudiants guinéens, plus d’informations sur les programmes de formation, les conditions d’orientation, les cursus, les filières porteuses, les diplômes et les débouchés en termes d’emploi et d’auto-emploi. Le Forum s’inscrit donc dans le cadre de la qualification, de la formation des élèves et étudiants guinéens dans un monde ouvert et en perpétuel mutation.

Selon Yéro Baldé, cette initiative s’inscrit dans le cadre de la qualification de la formation des étudiants guinéens, dans un monde ouvert et en perpétuelle mutation.

« Depuis 2017, nous avons lancé cet ambitieux programme qui se bonifie d’année en année. Il a pour objectif principal de mettre en rapport les étudiants, les futurs bacheliers, les diplômés, avec les institutions d’enseignement et de recherche et les acteurs de la formation. Ce, pour obtenir des informations sur les programmes, les conditions d’admission et d’orientation, les cursus, les diplômes proposés et les débouchés. ».

C’est pourquoi, ajoute le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique,

« Cette troisième édition est placée sous le thème « Bien préparer mon orientation post-bac pour mieux intégrer le monde du travail : filières généralistes, techniques ou professionnelles. »

Président la cérémonie d’ouverture, le Chef de l’Etat dira que son gouvernement n’a pas peur de grève ou remous sociaux.

. « On ne doit pas avoir peur des différents sociaux parce que, chacun défend ses intérêts contre l’intérêt de l’État. Tant que moi je serais président, je n’ai pas peur des grèves, j’ai pas peur des manifestations. On fera ce qui est dans l’intérêt de la Guinée. Il faut qu’on ait le courage de prendre à bras le corps sans avoir peur ni des étudiants, ni des enseignants, ni des syndicats ni de personne. On fera ce qui est bien pour ce pays pour avoir une jeunesse qui sera à la hauteur demain » 

Alpha Condé a par ailleurs indiqué que la formation des formateurs est un point important. « On acceptera plus un enseignement au rabais », prévient le locataire du Palais Sékoutouréya.

A noter que les travaux devront se poursuivre ce jeudi où le thème va être développé à travers les différents ateliers et conférences et la clôture est prévue ce vendredi.

Alfred Bangoura, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.