Féguifoot : Des membres statutaires demandent la suspension d’Amadou Diaby


La question de racket au sein du Syli national de Guinée continue à faire couler encre et salive. Alors que les guinéens peinent à se relever de l’élimination humiliante du Syli national à la CAN 2019, des têtes risquent de tomber à la Féguifoot.

Réunis ce samedi pour une assemblée générale extraordinaire, 39 membres statutaires de la Féguifoot, sur les 65 que compte l’instance dirigeante du football guinéen, demandent la suspension du Vice-président de la Féguifoot.

A l’issue de la rencontre, le délégué fédéral Amadou Diaby, profondément mis en cause et contre lequel la commission d’éthique de la fédération a ouvert une enquête, ce vendredi 19 Juillet, les membres statutaires de la fédération demandent sa suspension immédiate.

« Nous demandons que des mesures soient prises immédiatement à l’encontre du délégué fédéral à la CAN Monsieur Amadou Diaby, 1er vice-président de la féguifoot, profondément mis en cause dans le réseau de racket au sein du Syli contre lequel la commission d’éthique de la fédération, a ouvert une enquête.

Pour ces motifs, nous lui retirons notre confiance et demandons sa suspension immédiate, car le délit de corruption est sanctionné par une interdiction temporaire ou à vie d’exercer toute activité liée au football », pouvait-on lire dans une déclaration à la presse.

Il reste à voir quelle sera la position du Président de la Féguifoot, Antonio Souaré, en séjour de travail au Caire (Egypte) et dont le retour est attendu dans les jours à venir.

Ibrahima Sory Camara, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.