Féguifoot : la FIFA annonce la mise en place d’un Comité de normalisation

C’est une information qui vient de parvenir ! Après plusieurs mois de crise qui a secoué l’instance dirigeante du football guinéen, la FIFA décide de nommer un Comité de normalisation pour assurer la continuité des activités courantes de la Féguifoot et organiser des élections au cours des six prochains mois.  

Voici la décision de l’instance dirigeante mondiale relative à la mise en place d’un Comité de normalisation.

« Le Bureau du Conseil de la FIFA a décidé de nommer un comité de normalisation pour la Fédération Guinéenne de Football (FGF) à la suite de plusieurs irrégularités survenues dans le cadre de la procédure électorale de cette dernière. Afin de s’assurer que la FGF puisse organiser des élections justes et transparentes ainsi que regagner la confiance de toutes les parties prenantes du football guinéen, le mandat du comité de normalisation inclut les tâches suivantes : – gérer les affaires courantes de la FGF ; – déterminer, en coopération avec l’administration de la FIFA, si des dispositions spécifiques des statuts ou du code électoral de la FGF doivent être amendées en vue de la procédure électorale ; – s’assurer que les nouveaux membres des commissions électorale et de recours électoral et, le cas échéant, des organes juridictionnels soient nommés par le congrès de la FGF ; – une fois les nouveaux membres susmentionnés nommés, s’assurer que l’élection du comité exécutif de la FGF puisse être menée conformément aux statuts et règlements applicables de la fédération. Le comité de normalisation se composera d’un nombre opportun de membres, qui seront désignés conjointement par la FIFA et la CAF dès que possible. Tous ces membres feront l’objet d’un contrôle d’éligibilité mené par la Commission de Contrôle de la FIFA, conformément au Règlement de Gouvernance de la FIFA. Aucun d’entre eux ne sera éligible pour les postes à pourvoir lors des élections de la FGF, quelles que soient les circonstances. Le mandat du comité de normalisation expirera au plus tard le 30 juin 2022. »

Cette décision intervient à deux mois de la Coupe d’Afrique des Nations, dont le coup d’envoi est prévu en début janvier au Cameroun.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com  

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.