FEGUIFOOT : Qui est le candidat d’Alpha Condé ?

Antonio Souaré a été prié de retirer sa candidature, pour, officiellement éviter à la Guinée d’être sanctionnée. Ses supporters se sont vus douchés, échaudés, mais ils ont fini par se rendre à l’évidence : leur candidat n’est plus éligible. C’est acté. Et c’est derrière eux. Les autres bruiteurs continuent la course et les compromissions. Un sort du lot. Celui-là même qui semblait laisser Antonio la main afin de rempiler.

Il s’agit de KPC, l’autre homme d’Alpha Condé, impliqué dans les marchés publics, pour l’essentiel du gré à gré. Cet homme de l’immobilier qui fait louer ses bâtiments à l’Etat : Cour des comptes, Conseil économique et social, Cour constitutionnelle et autres départements ministériels dont l’Enseignement supérieur et le Plan. KPC est bien introduit à Sékhoutouréya. Il a une réelle longueur d’avance sur Antonio. De par la réalisation des stades, mais aussi et surtout, de par la malice de décrocher des marchés publics dans la perspective de la CAN prochaine devant être organisée en Guinée. De loin donc, KPC est obnubilé beaucoup plus par ces marchés que par la présidence de la Fédé. 

Aujourd’hui donc, Tibou aura beau défendu la neutralité d’Alpha Condé, mais, la réalité est là. Néanmoins, persiste-t-il : «Le chef de l’État n’est pas proche d’un candidat, n’est pas favorable à un autre et il ne m’appartient pas à dire aux acteurs du football ce qu’ils doivent faire et ce qu’ils ne doivent pas faire. La dernière rencontre dont vous faites allusion, a seule question qui a été posée à chacun par le président de la République, c’est qu’en est-t-il de mon appel à l’unité ? Parce que nous sommes tous convaincus si les élections ont lieu dans les conditions actuelles régulières ou non régulières, respect des statuts ou non quel que soit celui qui sera élu on va encore retomber dans la crise parce qu’on voit déjà se dessiner les prémices de la division et de l’impossible entente entre ces acteurs.»

Personne n’est dupe, pour autant.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.