FEGUIFOOT : un trouble-fête, nommé Maturin Bangoura !

Il n’est pas candidat pour la présidence de la Fédé. Mais, il joue les  entremetteurs. Si jusqu’à une date récente il semblait être neutre en rapprochant les deux grosses écuries du foot guinéen – KPC et Antonio -, aujourd’hui, Maturin Bangoura se mue en trouble-fête.

Il se dresse littéralement contre son protégé d’hier : le président sortant de la Feguifoot.  En cause : «C’est bien beau de dire il est comme ça où il est comme-ci, mais je suis sûr d’une chose : depuis que j’ai créé la ligue professionnelle, chaque année, si je ne donne pas l’argent, il n’y a pas de championnat.» Et comme si cela ne suffisait pas pour échauder les pros KPC, Antonio enfonce le clou : «Il n’est pas fait pour tout le monde de diriger le football. C’est une matière qu’il faut connaitre, la maitriser. »

Il n’en fallait donc pas plus pour hérisser Maturin Bangoura : « Que Antonio le dise, je le respecte mais ce n’est pas lui qui met tout l’argent dans le football guinéen. Moi je me suis endetté auprès d’une banque de la place où j’ai pris des engagements, j’ai mis mes titres fonciers pour obtenir de l’argent, tout le monde le sait. Nous sommes là, nous nous battons. La fédération vient en appui à la ligue professionnelle. Je suis vraiment désolé. »

Et Maturin de recadrer Antonio : « Les infrastructures, il n’y a pas deux personnes qui sont en train de faire, c’est seul KPC. Antonio a fait le centre, KPC est entrain faire le centre. Mais les infrastructures qui reviennent à l’Etat, c’est-à-dire les terrains, seul KPC est en train de construire des stades. Il en train de mettre une pelouse à Labé, une pelouse à Kindia, une pelouse à Coléah, une pelouse à Dubréka aussi. » Les pros Antonio apprécieront…

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.