Fête d’indépendance à Kankan, une utopie !

A moins de 3 jours de la fin du mois de décembre 2017, rien n’est encore clair, quant à la   la tenue de la célébration en différé du 59ème anniversaire de l’accession de la Guinée à l’indépendance, dont la région de Kankan est censée abriter en ce mois.

En acceptant de voir les choses en face, la probabilité est quasi nulle pour que la ville accueille cette fête en ce mois de décembre. « Les choses ne sont pas achevées par endroit » dit Mamby Camara, le secrétaire permanent de la coordination régionale du RPG à Kankan. Ce qui fait croire qu’on s’attend à un quatrième report. Quelle histoire pour Kankan !

Pourtant, plusieurs promesses avaient été faites par les autorités locales, notamment le préfet Aziz Diop et le président de la délégation spéciale Bakary Kaba, pour annoncer officiellement et rassurer les citoyens de Nabaya, de la célébration de cette fête d’indépendance en ce mois de décembre à Kankan. Mais hélas ! Ces déclarations des autorités de Kankan sont laissées lettre morte et servies qu’en endormir la conscience de la population.

Une chose est claire, rien ne présage la possibilité de tenir la fête d’indépendance en ce mois de décembre à Kankan.

Pour continuer à donner de l’espoir à la population, ces responsables ont engagé la semaine dernière, au détriment de pauvres commerçants étalagistes de la localité, une campagne de déguerpissement des voiries urbaines, pour faire croire aux gens, qu’il faut donner de l’éclat à la ville avant ce fameux événement.

Arrivé à l’improviste le 24 décembre dernier, le chef de l’Etat Alpha Condé, à ténue à vérifier en personne l’état d’avancement des infrastructures réhabilitées dans la localité pour la circonstance. D’une source proche, il n’en aurait pas été totalement satisfait.

Contre toute attente, le matin du 25 décembre, il s’est envolé pour la capitale en compagnie du gouverneur de région et du préfet, sans prononcer de date fixe pour la tenue de cette fête de commémoration du 59ème anniversaire d’indépendance.

En tous cas, à trois jours seulement de la fin du mois, il faut noter que le quatrième report de cette célébration, est plus qu’une évidence pour les citoyens de la ville. On se pose maintenant la question, A quand la fête dd’indépendance à Kankan ?

El hadj Fodé SOUMAH, correspondant www.Kababachir.com à Kankan

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.