FNDC : une dissolution mal perçue !

Depuis la dissolution annoncée du FNDC par le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, les débats font légion. Certains leaders politiques comme Dalein Diallo et Sydia se sont élevés pour crier au scandale. Et au regard du tôlé provoqué, Mory Condé, tente de sauver les meubles.

C’est à cet effet qu’il a déclaré récemment sur TV5 : « Je ne suis pas du tout animé par la volonté de faire taire toutes les voix discordantes. Je suis dans l’obligation en tant que ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, lorsque n’importe quelle organisation dont les activités menacent à la paix et à la stabilité publique, je procède à sa dissolution pure et simple».

La démarche est mal perçue, car, selon le Dr Alhassane Makanéra Kaké « Une fois qu’il y ait dissolution, la conséquence juridique il faut absolument qu’il ait liquidation du patrimoine de l’entité qui est dissoute. Est-ce réellement l’État connait les biens du FNDC pour faire la liquidation ? Pour nous l’expression appropriée c’est l’interdiction ». Et d’ajouter chez nos confrères : « Globalement lorsqu’on n’est devant un acte administratif cet acte est présumé légal jusqu’à preuve du contraire. Soit, nous acceptons de l’exécuter, là il n’y a aucun problème et si nous ne voulons pas l’exécuter on attaque l’acte devant le juge. Juridiquement, l’arrêté du ministre et le décret du président ne peuvent être attaqués pour excès de pouvoir que devant la Cour suprême. Donc le FNDC a deux solutions : accepter la dissolution ou bien attaquer la décision de dissolution devant la Cour suprême », a-t-il fait savoir.

Et un autre acteur de la scène politique d’ajouter : « Les initiatives du FNDC sont la résultante d’une situation à laquelle nous devons porter attention et trouver une solution à cela. Je ne suis pas sûr que le FNDC puisse avoir la volonté de manifester pour manifester. Il y a une cause, il faut l’écouter. »

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.