Fodé Oussou et Damaro : les inimitiés incurables !

Les inimitiés cycliques, incurables et préjudicaibles entre Fodé Oussou Fofana et Damaro Camara reviennent à la surface à travers médias interposés. Extraits choisis.

« En réalité, Fodé Oussou Fofana m’intéresse peu. Parce qu’il n’est que la voix de son maitre. Il fait le farba. C’est lui qui a toujours besoin de se justifier pour prouver son engagement auprès d’El hadj Cellou Dalein Diallo. C’est ce qui l’amène à des vulgarités. Comme il n’est que la voix de son maitre, je le laisse dire ce qu’il veut », laisse entendre chez des confrères, le leader de la majorité présidentielle.

Pour Fodé Oussou, il fait d’abord une demande à Alpha Condé : «de temporiser son petit Damaro parce qu’il est très agité. Toute l’agitation dans la classe politique, c’est lui. Il pense qu’il est connaisseur de tout. Ce n’est parce que Cellou le reçoit chez lui qu’il est son égal. C’est par courtoisie, par humanisme qu’il le fait. »

Damaro Camara est vu à l’UFDG comme étant : « Un homme désobligeant. Il sait ce qu’il traîne, l’image qu’on a de lui. Il sait de quoi il est accusé dans ce pays. Ce que Damaro doit comprendre, c’est que Cellou n’est pas son égal. Il veut se comparer à Cellou, mais ce dernier n’est pas son égal. Il n’est qu’un petit président d’un groupe parlementaire. Il n’a aucun poste de responsabilité dans la structure du RPG Arc-en-ciel. Je tiens à dire à Damaro que s’il a un égal au niveau de l’Assemblée nationale, c’est moi. Et moi, au moins je suis au-dessus de lui parce que j’ai une visibilité au niveau du parti. Je suis Vice-président du parti alors que lui il n’est rien. Il est un simple membre du RPG Arc-en-ciel», fulmine Fodé Ousssou dans la presse locale.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.