Fonction publique : le ministre Kourouma suspecté de magouilles !

Le ministre Sékou Kourouma est sans cesse suspecté d’orchestrer de grosses magouilles consistant à intégrer ses proches et autres parents à la Fonction publique, notamment aux Finances. Ce qui fait dire à certains que la modernisation et la reforme tant prônées au niveau de la Fonction publique sont loin de connaitre des jours meilleurs, malgré le bruit du ministre Sékou Kourouma et sa bande.

La biométrie étant ce qu’elle aura été, avec tous les fonds engloutis, aujourd’hui la présence physique dans les services publics suit son cours sans être efficace. Comme si cela ne suffisait pas, des mouvements de fonctionnaires parlent d’eux. Ça ébranle le ministre mais celui-ci fait comme si c’est un faux débat. Et pourtant, récemment un Collectif des jeunes fonctionnaires engagés à la Fonction publique et ayant pour certains leur arrêtés depuis près de dix ans sans rien, était devant les grilles de la Primature, avec des slogans bien hostiles et révélateurs de la grosse magouille qu’orchestre la Fonction publique. Selon Jean-Pierre Koly Koïpogui, le porte-parole du Collectif regroupant tous les corps confondus, « le ministre Sékou Kourouma a engagé ses propres enfants et qui émargent chaque fin de mois à la Fonction publique, alors qu’ils ne sont même pas en Guinée ».

Depuis cette accusation longtemps évoquée, le ministre de cache derrière le voile transparent du militantisme juste pour sauver sa tête. Selon des sources, c’est une autre épine dans les pieds d’Alpha Condé. Le ministre aurait longtemps rasé les murs pour rencontrer le président, sans succès. Ce qui dénote de la détérioration des rapports entre les deux hommes. Mais avec Condé, sait-on jamais ? Il a la boulimie de protéger les délinquants de tout acabit.

Jeanne FOFANA, www.kababachir.com

  1. […] Fonction publique : le ministre Kourouma suspecté de magouilles ! […]

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.