Foot – L1 – Paris prend le large après sa victoire contre Monaco


Foot


Ligue 1

Publié le | Mis à jour le

Vainqueur à Monaco (2-1) dans un match qu’il aurait pu gagner par un écart bien plus lourd, le PSG prend neuf points d’avance en tête de Ligue 1. Monaco perd sa deuxième place au profit de Lyon.

Le match : 1-2

Piégé à Louis-II en début de saison dernière (1-3), le PSG s’est imposé sans forcer, dimanche, sur la pelouse de Monaco (2-1). Les Parisiens prennent ainsi neuf points d’avance sur leur adversaire du soir et sur Lyon, nouveau dauphin grâce à son succès face à Nice dans l’après-midi (5-0). Le PSG semble, déjà, trop loin de ses poursuivants pour être inquiété en Ligue 1.

Pour tenter de barrer le trio d’attaque parisien, Leonardo Jardim avait choisi d’aligner cinq défenseurs, et donné la consigne de presser très haut d’entrée, à l’image de Jorge, qui a régulièrement quitté le côté gauche de la défense pour empêcher Marco Verratti de distribuer le jeu.

Mais la tactique a rapidement montré ses limites face à la justesse technique du leader, qui s’est procuré de grosses occasions, manquées par Mbappé (2e) et Draxler (8e), jusqu’à l’ouverture du score de Cavani après une récupération de Rabiot et un bon relais de Draxler (19e).

Paris a doublé la mise après la pause sur un penalty provoqué et transformé par Neymar (52e), avant que Moutinho réduise le score (81e), sur un coup franc dévié par Mbappé (voir ci-dessous).

Ni le relâchement parisien, ni le passage en 4-4-2 et les changements offensifs opérés par Jardim après l’heure de jeu – Raggi par Rony Lopes (62e) et Tielemans par Ghezzal (67e) – n’ont permis à Monaco de gâcher la soirée tranquille de son adversaire. Le score aurait même pu être plus lourd, si la MCN avait été plus tranchante devant le but (48e, 49e, 69e, 73e, 75e).

Le joueur : retour difficile pour Mbappé

Il avait inscrit son dernier but à Louis-II le 17 mai face à Saint-Étienne (2-0), lors de la victoire qui avait scellé l’obtention du titre de champion de France pour Monaco.

Pour son retour sur le Rocher, Kylian Mbappé n’a sûrement pas vécu la soirée qu’il avait imaginée. Sifflé par une partie du public, le néo-Parisien a tout tenté pour marquer devant ses anciens supporters. Il en a eu plusieurs fois l’occasion mais a manqué de précision (2e, 69e, 73e) et a fait preuve de trop de facilité devant Subasic (49e).

Il a tout de même fini par faire trembler les filets, mais contre son camp, en déviant du dos le coup franc de Moutinho lors de la réduction de l’écart monégasque (1-2, 81e).

2
Monaco a marqué sur le premier de ses deux seuls tirs cadrés dimanche soir, pour neuf tentatives.


Pierre Rateau

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.