Forécariah : Une psychose règne dans la préfecture depuis la mort de 5 personnes d’une même famille.

C’est depuis le 27 août dernier, une psychose règne dans certaines sous-préfectures de Forécariah. Tout est parti du décès de 5 personnes d’une même famille dans la sous-préfecture de Mafreinya. Il s’agit de la famille d’un commerçant du nom de Thierrno Diallo qui a reçu un jeune malade du nom d’Aguibou en provenance de la Sierra Leone.

Le jeune évacué à l’hôpital préfectoral de Forécariah n’a pas survécu à sa maladie. Puis c’est la sœur d’Aguibou et la femme de Thierno qui tombent malades et qui meurent après. Et en suite c’est le neveu du chef de famille qui à son tour tomba malade et qui décède aussi. Et la dernière victime a été une jeune fille qui vient de finir ses études supérieures et fille de Thierno qui est aussi en est morte.
Cette situation inquiète de nos jours les populations de Forécariah et surtout celles de la sous-préfecture qui craignent la présence d’Ebola à Mafreinya où réside le nommé Thierno qui a son magasin au cœur de la commune rurale.

Aux dernières nouvelles, on nous parle de l’arrivée d’une équipe de Médecins Sans Frontière qui n’a pas confirmée la fièvre hémorragique Ebola dans la famille. Mais selon certains citoyens de Mafereinya, ces morts dans une même famille résulteraient d’un vol dont la première victime Aguibou serait impliquée depuis la Serra Léone où les victimes du vol auraient empoissonné le jeune.

Quoi qu’il en soit, les habitants de Mafreinya ont renforcé les mesures d’hygiène pour freiner la propagation de cette épidémie Ebola dans la préfecture de Forécariah avant de tirer cette affaire au clair.

Nous y reviendrons.

Sidi DIALLO, Kabanews

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.