Fraude fiscale: Cristiano Ronaldo connaît son sort avant le 21 janvier

Reconnu coupable, de fraude fiscale et d’évasion fiscale, Cristiano Ronaldo va officiellement écoper de deux ans de prison et d’une amende de 19M€ le 21 janvier 2019 lors d’une audience au tribunal de Madrid, annonce RMCSport/BFMTV.

Une publication, du quotidien El Mundo datant de juin 2018, a révélé que CR7 a passé un accord avec la justice espagnole sur des accusations d’évasion et de fraudes fiscales. Il est reproché à la nouvelle star de la Juventus Turin d’avoir caché des retombées de droit à l’image au trésor public espagnol entre 2011 et 2014. D’après notre source, la justice espagnole aurait également déclaré 11,5 millions d’euros de revenus sur la même période alors que ses salaires réels s’élevaient à 43 millions d’euros.

Une chose est sûr, Cristiano Ronaldo ne purgera pas de peine d’emprisonnement. Ceci en raison de la loi espagnole qui permet d’éviter la privation de liberté pour des peines inférieures à 24 mois. Cependant, CR7 aurait déjà versé 13,5 M€ au fisc, précise le média français.

www.beninwebtv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.