GEL DES SALAIRES : Le syndicat se fait entendre

 

Au cours de sa dernière mise au point par rapport au recensement biométrique des agents de la fonction publique, le ministre de la fonction publique, de la réforme de l’Etat et de la modernisation de l’administration avait bien entendu, évoqué le gel de salaires de quelques fonctionnaires. Mais on avait d’abord pensé que cela intéresserait surtout ceux dont la situation n’est pas encore clarifiée parce que pour une raison ou une autre, ils ne sont pas encore faits enrôler. Eh bien, il semble que la mesure est généralisée à ceux pour lesquels la régularité serait clairement établie. C’est du moins ce qui transparaît d’un courrier de protestation que le syndicat vient d’adresser au ministre Sékou Kourouma.

 

En date de ce 8 octobre et signé de la CNTG, de l’USTG, de l’UDTG, de la CGSL, de la CGTG et de l’UGTG, le courrier en question sollicite expressément la levée du gel des salaires des fonctionnaires enrôlés. Disant constater non sans une certaine amertume le gel de salaires du mois de septembre qui reviennent à des fonctionnaires pourtant enrôlés, les responsables syndicaux demandent que des mesures urgentes soient prises en vue de permettre aux intéressés d’entrer en possession de leur dû. Sans condition, précise-t-il.

 

Droits dans leurs boites, ils sollicitent même du ministre qu’un communiqué soit diffusée, en vue d’une application immédiate des mesures. Autant dire que les syndicalistes ne laissent pas beaucoup de marge de manœuvre au ministre Sékou Kourouma.

Anna Diakité   

  1. offre d'emploi au senegal dit

    Y a trop de syndicats en Afrique.
    À mon avis s’il veut vraiment se faire entendre qu’il parle au nom d’une seule voix.

    __________________________________

    offres d’emploi au senegal

Votre adresse email ne sera pas publiée.