GUECKEDOU : Les militants et cadres du GRUP libérés

Pour les responsables et militants  du parti Génération, pour la réconciliation, l’union et la prospérité (GRUP) du ministre Papa Koly Kourouma, tout est bien qui finit bien. Arrêtés avant-hier alors qu’ils venaient prendre part à la convention du parti à Conakry et conduit devant le juge de paix de la préfecture de Guéckédou, ils ont été finalement relâchés, faut de preuves, indique-t-on.
Cette issue était plus ou moins prévisible. En effet, il y avait une espèce de confusion quant au motif de l’arrestation des 237 militants du GRUP. Dans un premier temps, on avait évoqué le fait que deux ou trois véhicules du cortège soient en situation irrégulière. Par la suite, on a sorti l’argument de l’attroupement illégal. Une accusation des plus incompréhensibles dans le cas d’espèce.
Eh bien, le juge de paix lui-même a eu du mal à donner de la substance à ce chef d’accusation
Anna Diakité, www.kababachir.com
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.