Guinée : Alpha Condé annonce l’interdiction du port du voile intégral

En marge de la cérémonie inaugurale du chargement des premières tonnes de bauxite à Boké du consortium qui regroupe China Hongqiao Group Limited, UMS, Winning, Yantai Port Group, WAP et SMB, le président Alpha Condé a annoncé l’interdiction du port du voile intégral en Guinée.

Selon le numéro un guinéen, cette décision vise à lutter contre l’islamisation du pays, faisant allusion aux menaces terroristes dans la sous région Ouest Africaine.

Voici un extrait de son discours à Boké annonçant cette mesure :

« Ces personnes qui font du mal, qui se déguisent en noir pour perpétrer des attentats, détruisent les biens des autres au nom de l’islam, ça ce n’est pas l’islam. C’est pourquoi, je veux interdire ce port de voile intégral. Que tu sois wahabia ou sunnite, ça ce n’est pas mon problème. Ce que nous n’accepterons pas, c’est l’islamisation de notre pays. Ceux qui portent le port intégral du voile, si c’est un homme ou une femme comment le savoir ? Il peut porter une arme sans qu’on s’en rende compte. Nous devons y prendre garde », a avertit le locataire du Palais Sékhoutouréya.

Mais cette décision risque d’être interprétée différemment en Guinée, en ce sens que notre pays compte plus de 90% avec la naissance des différentes sectes islamiques.

En plus, en période de campagne préélectorale en prélude de la présidentielle du 11 octobre prochain, de nombreux observateurs s’interrogent si cette annonce du numéro un guinéen vise-t-elle à séduire l’occident, dont le combat contre le terrorisme dans le monde devient de plus en plus préoccupant.

(Wait and see) attendons de voir.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.