Guinée: En attendant les explications d’Abidjan, Accra accueille Dadis Camara à bras ouverts

Après avoir été empêché de rejoindre la Guinée mercredi , le chef de la transition Moussa Dadis Camara se trouve actuellement au Ghana. L’information a été confirmée par le ministre ghanéen de l’Intérieur, Mark Wonyongo à travers un communiqué transmis à KOACI.

« Je confirme la présence de Moussa Dadis Camara au Ghana. C’est un ressortissant de la CEDEAO et il n’a pas besoin de visa pour venir au Ghana. A moins que les autorités guinéennes demandent son rapatriement, il est le bienvenu au Ghana », a déclaré le ministre Ghanéen.

En Exil à Ouagadoudou depuis 2010 , le capitaine Dadis Camara avait tenté de regagner son pays en faisant escale à Abidjan, capitale économique ivoirienne, avant de repartir vers la Guinée.

Une opération de transit qui a échoué devant le refus des autorités ivoiriennes toujours silencieuses à cette heure sur les raisons de cette bien étrange décision sujette à toute forme d’interprétations. L’appareil qui le transportait avait alors changé de direction pour se diriger vers le Ghana et atterrir en sa capitale, Accra.

Exilé au Burkina Faso depuis cinq ans, le capitaine a été inculpé pour les massacres du 28 septembre 2009 où 150 opposants avaient été tués à Conakry au moment de sa « présidence » dans le pays.

Allié depuis peu au principal opposant, Cellou Dalein Diallo président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), le parti de Moussa Dadis Camara, avait annoncé en mai dernier son intention de rentrer en Guinée pour prendre part à l’élection présidentielle dont le premier tour est prévu le 11 octobre.

KOACI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.