Fini ce mardi, le procès Mamadou Condé, Abdourahmane Condé, Alsény Soumah et Salou Diallo à Dabola

La sentence sur le procès Mamadou Condé, Abdourahmane Condé, Alsény Soumah et Salou Diallo, tous prévenus des coups et blessures volontaires sur la personne de Mamadou Kaly Barry, est tombée mardi, 26 janvier 2016 dans la préfecture de Dabola.

Le décision est tombé en présence du président de la justice de paix de Dabola, Monsieur Mamadou Oury Bah, du Procureur de la Région Administrative de Faranah, Monsieur Ansoumane Douno, du Greffier Me Abdoulaye Diallo basé à Dabola ainsi que les parties en conflit.

Au cours de l’audience, Mamadou Condé, époux de la femme prise en flagrant délit d’adultère avec Mamadou Kally Barry, a été condamné à un mois de prison ferme et au paiement d’un million cent vingt cinq mille francs guinéens (1.125.000 FG) sur les 3.000.000 demandés par la victime Kally Barry.

Mais ayant déjà fait un mois aux violons, Mamadou Condé a été mis en liberté totale par le président de la justice de paix de la localité, Mamadou Oury Bah.

De son côté, l’avocat de la victime Kally Barry a demandé un montant symbolique comme dommage et intérêt que le Tribunal a accordé.

En sa qualité du président de la Cour, Mamadou Oury Bah a informé les parties qu’elles ont 15 jours pour faire appel, au cas où, elles ne seraient pas d’avis avec le verdict rendu à la satisfaction des uns et des autres.

A noter qu’Abdourahmane Condé, Alsény Soumah et Salou Diallo ont été renvoyés des fins de la poursuite pour délit non constitué, selon le Tribunal.

Mamadouba Camara, www.kababachir.com Dabola

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.