Guinée: Le PM, Dr Ibrahima Kassory Fofana en visite de travail dans la préfecture de Boké

Dans le cadre de sa tournée officielle dans les préfectures et Régions administratives de la Guinée, le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Dr Ibrahima Kassory Fofana est enfin arrivé dans la matinée du vendredi, 26 octobre 2018 dans la préfecture de Boké, zone économique spéciale du pays.

Dans ce périple, était accompagné de plusieurs membres du Gouvernement notamment, le Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation (MATD), général Bouréma Condé, le Gouverneur de la Ville de Conakry, général Mathurin Bangoura, le ministre de la Communication, Amara Somparé, les préfets des cinq préfectures de la RRA de Boké, ainsi qu’une forte délégation du Ministère de Mines et de la Géologie (MMG) et d’artistes nationaux.

Recevant la Délégation Gouvernementale, le secrétaire général chargé des collectivités décentralisées de Boké, Jean Béavogui a tout d’abord salué les acquis du Gouvernement de la 3ème République.

Il a, par ailleurs, formulé les doléances liées entre autres, à l’achèvement des infrastructures entamées à l’occasion de l’An 54 de l’indépendance guinéenne, à l’amélioration de la fourniture courant électrique, à la reconstruction du Siège de la Gendarmerie, à la clôture du Bloc administratif du Gouvernorat, celui de la Trésorerie régionale, au bitumage des voiries urbaines et l’employabilité des jeunes dans les entreprises minières évoluant dans la Région de Boké.

En réponse, le PM a déclaré : « Citoyennes et citoyens de Boké, poumon économique de la Guinée. Merci pour la mobilisation, la discipline, la cohésion qui témoignent votre adhésion aux idéaux de paix du Chef de l’Etat guinéen. Nous sommes les messagers du Président de la République, Pr Alpha Condé à l’écoute au-delà des relations des cœurs..»

A en croire à Dr Ibrahima Kassory Fofana, «la délégation gouvernementale est venue comprendre pourquoi le progrès de Boké tarde, pourquoi la jeunesse torpille dans le chômage ?»

Plus loin, le PM a rassuré qu’avec l’installation des exécutifs communaux, l’exploitation minière va certes contribuer au développement de la préfecture de Boké.

Appréciant le climat de paix qui prévaut dans la Cité minière de Boké, le Chef du Gouvernement a exhorté l’ensemble de la jeunesse de Boké à aller à la perfection pour ne pas que la population de Kakandé soit laissée pour compte par l’autorité centrale.

A noter que durant 72 heures, des réunions de concertation sont prévues avec les jeunes et femmes leaders de Boké pour discuter les possibilités du développement local à Boké .

Mamadouba Camara, correspondant www.kababachir.com à Boké

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.