Guinée : Les syndicats projettent une grève générale le 6 mars prochain

Devant le refus du gouvernement guinéen de réduire le prix du carburant à la pompe conformément au marché mondial, les syndicats décident de déclencher une grève générale et illimitée sur toute l’étendue du territoire national à compter du 6 mars prochain. Cette décision a été prise à l’issue d’une assemblée générale des structures syndicales appartenant, à l’Union d’Action Syndicale, que dirige Yamoussa Touré.

« Considérant la légitimité de nos revendications, considérant la baisse effective et significative du prix du carburant sur le marché pétrolier international d’une part et dans  la sous-région ouest africaine d’autre part, considérant les aspirations profondes des travailleurs au cours de l’assemblée générale du 21 février 2015, l’Unité d’Action Syndicale décide d’aller en grève, au cas où le prix du litre de carburant à la pompe n’est pas revu à la baisse (6000GNF) » a déclaré le Secrétaire général de cette centrale syndicale.

Malgré la réduction du prix du carburant au marché mondial et dans plusieurs pays de la sous région, le gouvernement guinéen peine à réduire le prix à la pompe.

Il reste à voir si le gouvernement va se plier aux revendications syndicales pour revoir de nouveau la baisse du prix à la pompe, après la dernière diminution de 1000 FG sur les 10 000 FG, jugés insignifiants par les guinéens au regard de la réduction au marché mondial.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.