Guinée, une République sauvage : Telliano en rajoute à la polémique

Telliano dément-t-il Dalein Diallo en en rajoutant à la polémique ? En tout cas, sa sortie, mercredi dernier en dit long sur l’ambiguïté de la déclaration du président du RDIG, au moment même où les propos de Dalein qualifiant de sauvage la République continue de faire des vagues.

« Je vous prie de rester mobilisés, parce que ce que ces marches seront continuelles tant que la justice n’est pas respectée, tant que les droits des citoyens ne sont pas respectés. On va marcher pour montrer à Alpha Condé qu’on n’est pas dans une République sauvage. S’ils ont un gouvernement sauvage, nous, nous ne sommes pas dans une République sauvage. Nous sommes des civilisés », a notamment dit Jean-Marc Telliano. Le bout de phrase de Dalein que lui-même a réitéré au cours d’une émission sur Espace FM a servi de tremplin à Siaka Barry pour tenter de forcer son retour au sein du RPG déjà déçu de ses sorties médiatiques après son départ inattendu du gouvernement.

Pour le ministre déchu, la Guinée n’est pas « un pays de sauvage », comme le prétend Dalein. Celui-ci s’en est défendu : « Dans un pays où ceux qui sont chargés d’assurer la sécurité sont la source de l’insécurité est bel et bien un pays sauvage », tranche le chef de file de l’opposition. Telliano, doit l’apprendre à ses dépens.

Jeanne Fofana, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.